[MOOC MinesTelecom] Fondamentaux pour le Big Data

Le MOOC «Fondamentaux pour le big data» permet d'acquérir efficacement le niveau prérequis en informatique et en statistiques pour suivre des formations dans le domaine du big data et data science.

Le big data offre de nouvelles opportunités d’emplois au sein des entreprises et des administrations. De nombreuses formations préparant à ces opportunités de métiers existent. Le suivi de ces formations nécessite des connaissances de base en statistiques et en informatique que ce MOOC vous propose d’acquérir dans les domaines de l’analyse, algèbre, probabilités, statistiques, programmation Python et bases de données.

D’une part, les bases de données relationnelles ne sont pas toujours adaptées aux systèmes de données massives qui sont déployées dans les contextes big data ; ce MOOC vous explique pourquoi.

D’autre part, le langage Python est un langage très utilisé dans le domaine du traitement des masses de données. Ce cours vous initie à la programmation avec ce langage, particulièrement en utilisant la bibliothèque Numpy.

Enfin, le traitement des données massives et la prédiction nécessitent des analyses statistiques. Cette formation vous fournit les concepts élémentaires en statistiques tels que les variables aléatoires, le calcul différentiel, les fonctions convexes, les problèmes d'optimisation et les modèles de régression. Ces bases sont appliquées sur un algorithme de classification le Perceptron.

Inscriptions

GT Algodist : Overcoming interference in the beeping communication model (21/10/19) à 14h : Fabien Dufoulon

Lundi 21 octobre, à 14h en salle 178, Fabien Dufoulon (LRI) nous parlera du modèle de communication bip, et comment surmonter des interférences dans ce modèle.

Title : Overcoming interference in the beeping communication model

Abstract :

Small inexpensive inter-communicating electronic devices have become widely available. Although the individual device has severely limited capabilities (e.g., basic communication, constant-size memory or limited mobility), multitudes of such weak devices communicating together are able to form low-cost, easily deployable, yet highly performant networks. Such distributed systems present significant challenges however when it comes to the design of efficient, scalable and simple algorithms.

In this work, we are interested in studying such systems composed of devices with severely limited communication capabilities - using only simple bursts of energy. These distributed systems may be modeled using the beeping model, in which nodes communicate by beeping or listening to their neighbors (according to some undirected communication graph). Simultaneous communications (i.e., collisions) result in non-destructive interference: a node with two or more neighbors beeping simultaneously detects a beep.

Its simple, general and energy efficient communication mechanism makes the beeping model widely applicable. However, that simplicity comes at a cost. Due to the poor expressiveness of beeps and the interference caused by simultaneous communications, algorithm design is challenging. Throughout this work, we overcome both difficulties in order to provide efficient communication primitives. More precisely, we provide solutions for the two following fundamental problems: leader election and 2-hop desynchronization.

[MOOC MinesTelecom] Comprendre la 4G

Ce MOOC explique les principes qui ont présidé à la définition de l’architecture des réseaux 4G et les protocoles entre les différents éléments du réseau.

Depuis 2014, les réseaux mobiles de 4ème génération (4G) sont disponibles dans la plupart des pays. A l’opposé des générations précédentes qui restaient marquées par une conception héritée du réseau téléphonique traditionnel, les réseaux 4G ont été conçus comme des réseaux IP permettant un accès via une interface radio et offrant un service de mobilité.

Pour offrir ce service, un opérateur mobile doit déployer au-dessus de son réseau IP une architecture spécifique et mettre en œuvre des protocoles additionnels pour gérer la sécurité, la transmission radio et l’acheminement rapide des flux de données, y compris en cas d’utilisation sporadique et de mobilité.

https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:MinesTelecom+04010+session08/about?at_medium=email&at_campaign=campagne&at_send_date=20190927&at_creation=MinesTelecom&at_link=MinesTelecom_04010_session08

Inscriptions avant le 01 décembre 2019.

[MOOC MinesTelecom] Comprendre le coeur d'internet : les réseaux d'opérateurs

L’objectif de ce cours est de connaître les technologies et les services des réseaux d’opérateurs (FAI) leur permettant de fournir la téléphonie, Internet ou la télévision aux particuliers, une connexion haut débit fiable ou la connexion de sites distants aux entreprises.

Après une présentation générale des éléments qui constituent un réseau d’opérateurs, le cours aborde les technologies spécifiques telles que l'Ethernet Optique, le MPLS et les divers protocoles utilisés pour gérer les interconnexions de l’opérateur avec les autres réseaux. Il présente ensuite l’ingénierie de trafic (qualité de services, priorisation de flux, ...) à travers les services comme les VPN, la connectivité internet, la VoIP, ou l'IPTV. Enfin, il établit le lien entre le réseau de l'opérateur et l’usager, donnant ainsi des outils à destination des techniciens sur les matériels actifs (box, DSLAM, routeur, etc ...), tout en se focalisant sur la tendance actuelle de convergence vers un réseau unifié.

Voir : http://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:MinesTelecom+04030+session02/about

Date limite d'inscription : 13 novembre 2019

Séminaire : Tolérance aux fautes et protection de la vie privée dans les systèmes de streaming le 25 Septembre à 11h salle 178

Jérémie Découchant fera un exposé le Mercredi 25 Septembre à 11h salle 178.

Titre : Tolérance aux fautes et protection de la vie privée dans les systèmes de streaming

Abstract: Dans cet exposé, je présenterai mes travaux sur les systèmes de partage de contenu en streaming pair-à-pair. Ces protocoles sont décentralisés par nature et posent des défis en terme de vie privée et de tolérance aux fautes. Une première partie de la présentation se focalisera sur les mécanismes de tolérance aux fautes visant à protéger ces systèmes de partage des comportements égoïstes et malicieux. Ces mécanismes se basent généralement sur une analyse de données collectées durant l'exécution d'un protocole. Dans un second temps, je présenterai quelques méthodes récentes permettant de limiter la perte d'information personnelle des utilisateurs au cours de leur participation aux protocoles d'échange des données utiles, mais aussi au niveau des méta-données.

Short bio: Jérémie Decouchant est Research Scientist (maître assistant) dans l'équipe CritiX, dirigée par Paulo Esteves-Veríssimo, au sein du SnT (Interdisciplinary Centre for Security, Reliability, and Trust) à l'Université du Luxembourg. Ses travaux se focalisent sur les thématiques de vie privée et de tolérance aux fautes et aux intrusions dans les systèmes distribués. Jérémie travaille sur plusieurs domaines d'application, parmi lesquels les systèmes Blockchain, les systèmes de véhicules communicants, la protection des données génomiques et biomédicales.

Page 1 sur 1012345...